6DC1A882-D921-420B-8C06-3F1EFFF23B1F.jpeg

Venez visiter le Japon avec moi !

Journal de Pierre - Japon - 02-10-2018





Après une semaine entière à Tokyo, nous allons découvrir d’autres villes du Japon.


MATSUMOTO: les sacs posés à l’hôtel, nous avons visité le château du corbeau (ou black) de la ville. A l’intérieur, c’était un musée de l’histoire des samouraïs avec pleins d’armes et d’armures, ça m’a plu! Ce soir-là, nous avons cherché un restaurant typique; avec un petit barbecue encastré dans la table, je me suis régalé avec de la viande grillée et quelques légumes dont les « édemis », sorte de gros haricots verts au sel.







OSAKA: notre hôtel était génial pour 4 nuits. Le petit déjeuner était à volonté avec des choses salées typiques (riz, soupe, poisson...) et du sucré plus international. Le château d’Osaka est beau et dans le parc autour, nous avons entendu des cris, nous nous sommes approchés: dans une grande salle, il y avait un entraînement de judo et de Kando (escrime des samouraïs) avec des enfants et des adultes. Très intéressant à voir!





KYOTO: nous nous sommes promenés dans une forêt de bambous géants, pendant la balade nous avons croisé des geishas très belles et un moine en haut d’un chemin. Après nous avons rendu visite aux macaques. A la nuit tombée, visite d’un temple rouge et noir: je trouve ça beau mais en fait ils se ressemblent tous et ça m’ennuie un peu!!





NARA, la ville des daims: il y a des daims partout en liberté dans les parcs et les rues de cette ville. Ils ne sont pas du tout sauvages, on peut les caresser. Comme les daims sont le symbole de cette ville et qu’ils aiment les bouddhas, il y a des petites représentations de bouddhas avec des bois sur la tête: ça fait des « boudins » (bouddh-daims)!! MDR





LAC BIWA: j’ai pu me baigner dans ce lac, l’eau était très bonne et il n’y avait personne sur la plage: les Japonais n’aiment pas se baigner, je ne comprend pas trop pourquoi! A cet endroit, nous avons dormi chez des japonais. C’était un peu bizarre, la « mamie » me faisait des câlins et me parlait en japonais, je ne comprenais rien. Un matin, elle nous a préparé un petit-déjeuner chinois (car en fait elle était chinoise d’origine): c’était spécial comme goût, heureusement après elle m’a donné une glace au thé matcha.





ÎLE DE SHIKOKU: nous étions installés dans une sorte d’auberge en bord de plage. Je me suis baigné seul (toujours personne sur les plages!). Un jour, il a plu toute la journée donc j’ai beaucoup travaillé avec papa et maman et après pour nous détendre, nous sommes allés au onsen: bains japonais avec de l’eau chaude à 40°C (source d’eau chaude naturelle). J’adore ça, on se lave avec des bassines et après on se relaxe dans les eaux chaudes. Ce qui est dommage, c’est que ce n’est pas mixte (car on est tout nu -sans maillot-) donc maman n’était pas avec nous.

Nous avons aussi fait une promenade en vélo à travers un village et découvert une autre plage.





BEPPU: nous sommes allés au mont Aso, c’est un volcan en activité donc j’ai vu des fumées qui sortaient du cratère; c’est impressionnant. Ce jour-là à cause des vents, on n’avait pas le droit de s’approcher car les fumées sont toxiques. Du coup nous avons gravi un sommet juste à côté et j’ai pu admirer le cratère de haut. A Beppu, zone très volcanique, il y a pleins de sources d’eau chaude thermale (un peu comme à Dax!!!!) et certaines sont extrêmement chaudes (plus de 100°C) alors on les appelle les « Enfers » et ça se visite. Nous en avons visité 3 sur 7, il y en avait une où l’eau était turquoise, l’autre rouge/orange et la dernière l’eau grise et épaisse qui faisait des bulles. Après ces visites, nous avons refait un onsen mais cette fois-ci un privé (pour nous 3) à l’extérieur. 










FUKUOKA: c’est la capitale des ramens. On s’est régalé, dans un centre commercial il y avait un étage entier avec des restaurants de ramens. En prime, j’ai encore eu droit à un petit robot à construire.




HIROSHIMA: Papa m’a fait un petit cours pour m’expliquer l’histoire de cette ville. En 1945, une bombe atomique a détruit la ville! Dans un musée, j’ai pu comprendre la puissance de cette bombe, avec des images et des petits films. Il y a des mémoriaux à plusieurs endroits dans un parc de la ville. En souvenir, ils ont gardé les ruines d’un bâtiment de l’époque pour qu’on se rende compte comment pouvait être l’état de la ville après l’explosion. Pleins d’enfants étaient en voyage scolaire, ils chantaient près d’une stèle en l’honneur d’une petite fille qui est morte d’une leucémie quelques mois après l’explosion de la bombe et déposaient des guirlandes multicolores faites de colombes en papier (origamis), pour symboliser la paix.











ÎLE DE MIYAJIMA: nous avons fait 15’ de ferry pour arriver sur cette magnifique île un peu sauvage et très verte. Nous avons randonné pour atteindre le mont Misen, la vue en haut était splendide, il faisait très beau. Nous avons croisé encore des daims. Une fois redescendu par un beau sentier pleins de marches, nous avons admiré le torii rouge avec ses pieds dans la mer, c’est un grand portail qui symbolise l’entrée dans l’espace sacré d’un sanctuaire. C’était une chouette journée.








Maintenant c’est l’heure du retour vers Tokyo, pour rejoindre l’aéroport.





Je suis triste de quitter le Japon car j’ai beaucoup aimé ce pays. Je garde de bons souvenirs et je suis prêt pour de nouvelles aventures!!

Demain décollage pour le Népal.



Back to Top